InMotion dévoile le monocycle électrique V13 Challenger, le plus rapide du monde, à 87 MPH.

Actualités France

Publication ou dernière mise à jour le 15/08/2022

Le monocycle électrique InMotion V13 Challenger vient d’être dévoilé, vantant sa vitesse maximale comme étant la « plus rapide du monde » parmi les autres monocycle électriques à haute puissance.

Des monocycles électriques de plus en plus puissants

Le marché des monocycles électriques est une niche souvent négligée dans le monde plus vaste des véhicules de micromobilité. Voir l’article : Tesla : les conducteurs peuvent désormais ajouter des étapes à leurs trajets sur le GPS.

Ces véhicules électriques personnels sont conçus pour offrir un transport électrique rapide et stable tout en restant pratiques à transporter ou à ranger à la destination du cycliste au lieu de s’enfermer à l’extérieur comme un vélo.

Alors que les premiers monocycles électriques avaient des performances similaires à celles de la plupart des bicyclettes et scooters électriques typiques, l’industrie a progressivement vanté les mérites de monocycles électriques plus rapides et plus puissants qui repoussent les limites de la puissance et de la vitesse.

Un exemple concret : le InMotion V13 Challenger.

Le InMotion V13 Challenger est le dernier d’une longue lignée de monocycles électriques de plus en plus puissants de InMotion. Le puissant moteur nécessite une batterie de grande capacité, et le V13 est à la hauteur avec une batterie de 3 024 Wh.

Le V13 fonctionne avec une tension système extrêmement élevée de 126V. Cette tension de fonctionnement plus élevée lui permet d’atteindre sa puissance de sortie de 4 500 W (6 cv). Et croyez-le ou non, il ne s’agit que de la puissance nominale continue. La puissance de crête est de 10 000 W (13,3 ch).

Avec autant de puissance derrière la roue 22″, le monocycle électrique atteint une vitesse de soulèvement des roues de 140 km/h (87 mph). La vitesse de levage des roues est la vitesse maximale non chargée de la roue du monocycle lorsque l’unité est soulevée dans les airs. Elle est plus élevée que la vitesse maximale réelle sur terrain plat, mais c’est une mesure utile utilisée dans l’industrie pour comparer les monocycles électriques. La vitesse de pointe opérationnelle réelle du V13 est toujours susceptible de dépasser les 90-100 km/h (55-60 mph).

A ces…

Source : electrek.co

La future 4L électrique
Ceci pourrez vous intéresser :
Renault a confirmé que la mythique 4L allait faire son retour dans…