L’usine Rivian de Géorgie pousse les législateurs à revoir la législation sur la vente directe

Actualités France

Publication ou dernière mise à jour le 16/03/2022

L’usine de fabrication de Rivian en Géorgie, d’une valeur de 5 milliards de dollars, pousse les législateurs à revoir la législation de l’État de la pêche sur les ventes directes par les constructeurs automobiles. La présence de Rivian en Géorgie solidifie l’industrie croissante des véhicules électriques de l’État, poussant les législateurs à reconsidérer sa position sur les ventes directes de véhicules.&nbsp ;

À ce jour, Tesla est le seul constructeur automobile autorisé à vendre directement des véhicules aux clients. En 2015, la Géorgie a approuvé une loi permettant à Tesla de vendre des voitures sans passer par des concessionnaires locaux. Toutefois, le projet de loi limite les ventes directes de Tesla à cinq emplacements dans tout l’État.

Géorgie HB 460

En 2021, Rivian et d’autres acteurs de l’industrie des VE comme Lucid et Lordstown Motors ont envoyé une lettre de coalition à la législature de Géorgie, montrant leur soutien au House Bill 460. A voir aussi : Ford annonce 7 000 suppressions d’emplois aux États-Unis et en Europe.

« …nous vous demandons de soutenir le projet de loi 460 de la Chambre des représentants, qui permettrait aux fabricants spécialisés de VE, qui n’ont jamais été parties à un accord de concessionnaire, de vendre leurs véhicules directement aux clients (« ventes directes ») dans l’État de Géorgie », indique la lettre.&nbsp ;

Rivian et les autres entreprises soutenant le HB 460 ont envoyé la lettre de la coalition au corps législatif de Géorgie en février 2021, des mois…

Source : www.teslarati.com

Le Porsche Cayenne pourrait bientôt devenir électrique
Lire aussi :
La grande bascule est en route chez Porsche. Après la Taycan, premier…