Hertz et Uber vont déployer 25 000 voitures électriques en Europe, dont une qui n’existe pas en France

Actualités

Publication ou dernière mise à jour le 18/01/2023

Hertz et Uber ont annoncé qu’ils élargissent leur partenariat pour électrifier leurs flottes et qu’ils déploient 25 000 voitures électriques en Europe.

En 2020, Hertz a annoncé un effort important pour électrifier sa flotte de voitures de location, mené par un achat massif de 100 000 véhicules Tesla Model 3 à livrer dans les prochains mois. Peu de temps après, Hertz a annoncé qu’en plus d’ajouter des véhicules Tesla à sa flotte de location, la société avait également conclu un accord avec Uber pour offrir à ses conducteurs l’accès aux véhicules Tesla. Cinquante mille véhicules Tesla seront proposés à la location pour les conducteurs d’Uber, et la société a une option pour en obtenir davantage si le programme est un succès.

Au cours de l’été dernier, nous avons appris que les conducteurs d’Uber utilisaient déjà 15 000 véhicules Tesla Model 3 grâce à l’accord avec Hertz.

Maintenant, Hertz a confirmé que près de 50 000 conducteurs d’Uber ont loué un Tesla via ce programme.

S’appuyant sur ce succès, la société de location de voitures s’associe maintenant à Uber pour apporter des véhicules électriques en Europe :

Hertz et Uber ont annoncé aujourd’hui une extension européenne à leur partenariat réussi en Amérique du Nord, au cours de laquelle Hertz mettra à disposition jusqu’à 25 000 véhicules électriques (VE) pour les conducteurs Uber dans les capitales européennes d’ici 2025. Une large gamme de VE appropriés seront proposés, notamment des véhicules de Tesla et Polestar.

Des Tesla Model 3, Model Y et des Polestar 2

Après l’accord Tesla pour acheter 100 000 véhicules Tesla Model 3, Hertz a également ajouté des véhicules Tesla Model Y et Polestar 2.

Sur le même sujet :  Vous prendrez bien une Tesla Model 3 Corbillard pour votre dernier voyage ?

La communication de presse sur l’extension européenne indique que ces trois véhicules électriques seront toujours les principaux déployés dans le cadre de cet accord.

Dara Khosrowshahi, PDG d’Uber, a commenté l’annonce :

« En tant que plus grande plateforme de mobilité au monde, nous savons que notre impact dépasse notre technologie. Le changement climatique est le défi mondial le plus urgent auquel nous devons tous faire face ensemble – il est temps d’accélérer. L’élargissement de notre partenariat avec Hertz en Europe accélérera significativement notre transition vers les émissions zéro, aidant les conducteurs à réduire les coûts d’exploitation et à décarboner les transports urbains. Nous visons à devenir une plateforme 100% électrique en Europe d’ici 2030. »

Cet accord devrait considérablement augmenter le nombre de véhicules électriques sur la flotte de covoiturage d’Uber en Europe et les rapprocher de leur objectif de n’utiliser que des véhicules électriques à la fin de la décennie.

La collaboration en Amérique du Nord a déjà bénéficié à des dizaines de milliers de conducteurs sur la plateforme Uber. À ce jour, près de 50 000 conducteurs ont loué un Tesla via ce programme, réalisant plus de 24 millions de trajets entièrement électriques et plus de 260 millions de miles électriques.

L’extension européenne de ce partenariat débutera à Londres, base d’Hertz Europe, en janvier 2023 et vise à s’étendre à d’autres capitales européennes, telles que Paris et Amsterdam, tout au long de l’année et au-delà. De plus amples informations seront annoncées en temps voulu.

Sur le même sujet :  La Tesla Model 3 parmi les 2 voitures électriques les plus fiables du marché (étude)