Pour en finir avec la Chevrolet Volt

Actualités France

Publication ou dernière mise à jour le 11/08/2022

Je lisais cette semaine le cahier Auto du journal La Presse. À la dernière page, il y a toujours les questions du public et les réponses du journaliste Éric LeFrançois. La plupart du temps ce dernier répond avec discernement et compétence, mais lorsqu’il s’agit de véhicule électrique, parfois il me fait sourire. C’est justement arrivé lundi dernier.

Je ne sais pas quelle voiture conduit Éric LeFrançois dans la vie de tous les jours, mais je mettrais ma main au feu que ce n’est pas un véhicule électrique. Éric LeFrançois connait bien les VÉ, car il les teste pour le cahier Auto, mais moi je m’aperçois par sa façon d’en parler qu’il n’est pas un vrai électromobiliste. Éric LeFrançois est un journaliste compétent, il possède d’ailleurs un riche vocabulaire qui m’impressionne souvent, mais il ne sait pas ce que c’est que « vivre » avec une voiture électrique. Ça se sent.

Il faut avoir fait le saut pour comprendre. On a plus la même vision après. Bien des préjugés disparaissent. Ainsi, sur la page « Conseils d’expert » du 8 août dernier, un homme écrit à M. LeFrançois pour lui demander pourquoi la Chevrolet Volt, une voiture…

Source : roulezelectrique.com