Voiture électrique : 5 astuces pour augmenter son autonomie

Actualités France

Publication ou dernière mise à jour le 15/03/2022

Que vous rouliez été ou hiver avec votre voiture électrique, voici cinq conseils pour économiser quelques précieux kWh et ainsi améliorer l’autonomie de votre voiture.

Lors de l’achat d’un véhicule électrique, le principal enjeu reste l’autonomie. Ce qui est communiqué via le cycle d’homologation WLTP est plus conforme à la réalité par rapport à l’ancien cycle NEDC, mais le fait est qu’il existe tout de même des différences non négligeables entre l’autonomie réelle et celle annoncée par le constructeur.

Dans cet article, nous avons rassemblé cinq trucs et astuces pour améliorer l’autonomie de votre voiture électrique et ainsi économiser quelques précieux électrons lorsque le compteur s’épuise. Et vous verrez, certains de ces conseils ne sont vraiment pas sorcier.

Acheter les bons pneus

Certains types de pneus peuvent avoir un effet positif ou négatif sur l’autonomie d’une voiture électrique. Les voitures neuves sont pour la plupart équipées des pneus les plus performants. Sur le même sujet : Porsche Taycan et DeLorean DMC-12 : il y a de l’électricité dans l’air. Mais lorsque vous les changez, vous pouvez être tenté par des modèles moins chers.

Bien qu’un frottement accru soit synonyme de perte d’efficacité pour un modèle électrique, un bon frottement est nécessaire lors des conditions hivernales. Par temps froid, les pneus toutes saisons et d’été deviennent plus durs et offrent moins de traction. Sur une voiture électrique et en hiver, vous gaspillerez de l’énergie lorsque vos pneus « chercheront » de la traction, alors qu’un bon pneu hiver la trouvera plus rapidement et la perte d’énergie sera moindre.

Ceci pourrez vous intéresser :
L’imprimante 3D de ce père de famille a libéré sa créativité. L’homme…

Prioriser les sièges chauffants

Que votre voiture électrique soit équipée d’une pompe à chaleur ou non, il est toujours préférable d’utiliser le chauffage des sièges plutôt que le système de chauffage traditionnel par temps froid. A voir aussi : LG dévoile son bilan financier du deuxième trimestre 2019.

Si vous pré-conditionnez la cabine, il peut être presque inutile de faire fonctionner le chauffage et vous pouvez utiliser les sièges chauffants en complément pour garder la chaleur à l’intérieur.

InsideEVs Logo
A voir aussi :
Les délais de livraison estimés s’allongent également. Source : insideevs.com

Anticiper la décélération

Lorsque vous ralentissez, il est essentiel de maximiser la régénération des freins. Bien que parfois nécessaire, l’une des pires choses que vous puissiez faire est d’activer le freinage par friction. Ceci pourrez vous intéresser : Podcast Charge rapide : 21 février 2022. En utilisant des freins « traditionnels », vous gaspillez essentiellement de l’énergie sous forme de chaleur qui aurait pu être restituée à la batterie.

Si votre voiture est équipée d’un système d’entraînement à pédale unique, comme la Nissan Leaf, essayez d’anticiper vos arrêts et évitez d’utiliser la pédale de frein.

Voi présente une nouvelle génération de trottinettes électriques - electrive.net
Ceci pourrez vous intéresser :
Le loueur suédois de trottinettes électriques Voi a présenté un nouveau modèle.…

Vérifier la pression de vos pneus

Comme pour toutes les voitures sur la route, la pression des pneus est cruciale. Mais cela peut l’être encore plus pour un modèle électrique. Il est préférable de maintenir vos pneus à la pression préconisée par le constructeur, car si la pression est trop basse, cela peut entraîner des frottements inutiles et donc vider votre batterie.

Utiliser le régulateur de vitesse dès que possible

Même si vous êtes sur une route de campagne, utiliser le régulateur de vitesse est le meilleur moyen de maintenir votre vitesse constante, mais aussi d’éviter les accélérations inutiles.

Comme ces systèmes d’aide à la conduite peuvent ne pas être efficaces à 100%, il est conseillé d’essayer de garder au maximum une vitesse constante.