Tesla obtient un succès partiel dans l’enquête de l’autorité allemande sur l’Autopilot : rapport

Actualités

Publication ou dernière mise à jour le 11/09/2022

Tesla a remporté une victoire partielle dans l&#8217enquête sur l&#8217autopilote menée par l&#8217autorité fédérale allemande des transports motorisés (KBA), qui se poursuit depuis le début de l&#8217année. Selon un porte-parole de la KBA, les tests effectués sur les véhicules Tesla ont révélé qu’un certain nombre de « faiblesses » découvertes il y a plusieurs mois avaient déjà été corrigées par le fabricant de véhicules électriques dans ses mises à jour logicielles.

Toutefois, cela ne veut pas dire que le système Autopilot de Tesla est désormais tiré d’affaire. Selon un porte-parole de la KBA, les tests effectués sur les véhicules Tesla dans le cadre de la surveillance du marché ont encore révélé des « anomalies » sur les systèmes d’aide à la conduite de l’entreprise. Ainsi, alors que certains problèmes ont été “déjà partiellement corrigés par le constructeur,&#8221 ; “d’autres mesures correctives sont encore en cours de test et de validation&#8221 ; pour les problèmes restants de l’Autopilot&#8217.

Le KBA a émis des critiques sur plusieurs des caractéristiques d&#8217Autopilot dans ses évaluations précédentes. Parmi celles-ci figuraient les capacités de changement automatique de voie de l&#8217Autopilot, qui pourraient ne pas être autorisées en Europe. La KBA s’est également plainte du fait que Tesla déverrouille certaines fonctions de ses véhicules si les conducteurs atteignent un certain nombre de points. Comme indiqué dans un rapport de WirtschaftsWoche hebdomadaire économique, la KBA estime que les véhicules doivent être suffisamment sûrs pour que toutes leurs fonctionnalités puissent être utilisées par tous les conducteurs.

Les plaintes de la KBA concernant les fonctions déverrouillées et les points du conducteur sont assez intéressantes, car un tel système n’est pas utilisé par Tesla pour les fonctions Autopilot de base et Autopilot amélioré. Tesla utilise bien un système de score de sécurité, mais celui-ci n&#8217est utilisé que pour les conducteurs qui souhaitent faire partie du programme FSD Beta, qui n&#8217est pas encore disponible en Allemagne pour le moment. Dans cette optique, il serait intéressant de voir exactement à quelles fonctions verrouillées d’Autopilot le KBA faisait référence dans son…

Source : www.teslarati.com