Tesla assigné à comparaître une fois de plus pour les tweets de 2018 d’Elon Musk

Actualités France

Publication ou dernière mise à jour le 29/07/2022

Plus tôt cette semaine, Tesla a partagé qu’elle a reçu une autre assignation à comparaître de la part de la US Securities and Exchange Commission (SEC) concernant les tweets du PDG Elon Musk de 2018. Plus précisément, nous parlons toujours du tristement célèbre tweet de Musk « taking Tesla private » et de sa réponse.

Le PDG a essentiellement dit qu’il prévoyait de rendre Tesla privé, ajoutant qu’il avait déjà le financement assuré. Cependant, selon la SEC, le financement n’a jamais été assuré, et le tweet de Musk, comme beaucoup d’autres, a fait bouger les marchés, ce qui est un problème.

Pendant ce temps, selon Musk, le financement était assuré depuis le début, et la SEC était au courant des détails mais l’a quand même contraint à se conformer à un accord auquel il ne croyait pas.

Quoi qu’il en soit, la SEC vient d’assigner Tesla en novembre 2021 à propos de cette situation. L’accord initial de Musk avec la SEC l’obligeait à avoir une sorte de « Twitter sitter ». En gros, pour régler la poursuite, Musk devait accepter que ses tweets soient examinés avant qu’il puisse les publier, juste au cas où il déciderait de tweeter des informations qui pourraient être considérées comme matérielles.

Plus récemment, Musk a fait appel de la décision d’un juge de ne pas mettre fin à l’accord sur le sitter Twitter. Cette action a apporté un éclairage supplémentaire à cette situation vieille de plusieurs années. De plus, Musk a continué à tweeter des informations qui peuvent être considérées comme matérielles, ce qui va à l’encontre de l’accord initial avec la SEC.

Peu de temps avant l’assignation de novembre 2021, le PDG de Tesla a tweeté un sondage à ses followers demandant s’il devait vendre 10 % de ses actions Tesla pour payer ses impôts. Il a clairement indiqué qu’il se conformerait aux résultats du sondage. Il ne fait guère de doute que le tweet a eu un impact notable sur l’action de Tesla, ainsi que sur les actions connexes.

Tout cela étant dit, Tesla vient de révéler, le lundi 25 juillet 2022, qu’elle avait reçu une autre…

Source : insideevs.com