La Boring Company d’Elon Musk obtient un accord d’exploitation plus court pour la boucle LVCC

Actualités France

Publication ou dernière mise à jour le 15/04/2022

La Las Vegas Convention and Visitors Authority (LVCVA) a récemment décidé de raccourcir son accord d’exploitation avec la Boring Company d’Elon Musk en ce qui concerne l’exploitation et la maintenance de la boucle du Las Vegas Convention Center (LVCC). La Boring Company exploite actuellement la LVCC Loop, qui permet aux visiteurs de se déplacer à l’intérieur du campus du Las Vegas Convention Center.&nbsp ;

L’itération actuelle de la LVCC Loop implique une flotte de Teslas qui nécessitent encore des conducteurs humains pour se déplacer dans les stations du système, bien qu’il soit fortement spéculé que The Boring Company pourrait éventuellement passer à l’utilisation de véhicules autonomes. La boucle LVCC est un itinéraire simple, et il serait probablement facile pour les systèmes d’aide à la conduite avancés de Tesla, tels que l’Autopilot et la conduite autonome complète, de naviguer dans les tunnels du système sans aucun problème.

Le conseil d’administration du LVCVA a approuvé l’accord initial d’exploitation et de gestion de la boucle LVCC en janvier 2021. À l’époque, l’accord prévoyait une prolongation pour une période supplémentaire de cinq ans. Le vote de mardi a transformé la prolongation de cinq ans en une prolongation d’un an, selon un rapport de l ? Las Vegas Review-Journal. Les membres du conseil d’administration ont voté à 11 contre 1 pour dépenser jusqu’à 4,5 millions de dollars pour un accord d’un an avec The Boring Company, du 1er juillet 2022 au 30 juin 2023. Le LVCVA a également la possibilité d’annuler l’accord avec un préavis de quatre mois.

Bien que cette mise à jour puisse sembler être un coup dur pour la boucle LVCC de The Boring Company, le directeur financier du LVCVA, Ed Finger, a souligné que le système a répondu aux attentes du conseil d&#8217administration et des clients. Finger a noté que lorsque le système de tunnel a commencé à fonctionner en mai, la LVCVA a donné au système un budget de 4,25 millions de dollars pour maintenir une flotte de véhicules Tesla avec chauffeurs. Pour l’année fiscale, l’autorité des congrès a dépensé un peu moins de 4…

Source : www.teslarati.com