Il y a probablement un crossover électrique dans les tuyaux chez McLaren aussi.

Actualités France

Publication ou dernière mise à jour le 27/06/2022

Après Lotus, Ford, Jaguar et Aston Martin, McLaren va également chercher son argent. Le constructeur britannique de voitures de sport prévoit probablement aussi de lancer un SUV crossover avec une motorisation entièrement électrique dans la seconde moitié de cette décennie.

Crossovers

De plus en plus de constructeurs de voitures de sport « classiques » se tournent vers la production de SUV et de crossovers. Lotus, Jaguar, Aston Martin, Maserati, Ferrari et Lamborghini, entre autres, ont précédé McLaren. Porsche, où le Cayenne et le Macaw sont des succès depuis des années, en est bien sûr un bon exemple. Ceci pourrez vous intéresser : Nouvelle Ford Focus ST : prix agressif mais malus élevé. Une rupture nécessaire avec le passé, puisque la marque britannique était au bord de la faillite il y a deux ans. Avec un crossover, McLaren prend une nouvelle direction qui, espérons-le, sera profitable.

Remarquablement, McLaren a récemment engagé un nouvel homme de tête, l’Allemand Michael Leiters. Il travaillait auparavant pour Porsche, où il était l’une des forces motrices derrière le Cayenne et le Macan. Plus tard, il a travaillé pour Ferrari, qui, « par coïncidence », venait de commencer à développer le SUV Purosangue. Leiters semble maintenant prêt à faire de même chez McLaren.

YouTube lancé sur un smartphone
Sur le même sujet :
Soit pas mal de Tesla Model 3 à la clé. YouTube lancé…

Spécifications

A…

Source : e-drivers.com

Les véhicules électriques les moins chers disponibles en 2021-2022
Ceci pourrez vous intéresser :
Alors que les ventes de véhicules électriques continuent de croître dans le…