Connaissez-vous le système DWPT pour « Dynamic Wireless Power Transfer » ?

Actualités France

Publication ou dernière mise à jour le 08/08/2022

Je suis tombé là-dessus par hasard. Ça trainait dans mes affaires. Un communiqué de presse du constructeur Stellantis (Fiat/Chrysler). J’ai dû recevoir ça durant mes vacances. Il s’agit de faire rouler une voiture électrique un peu à la manière des autos-tamponneuses. Une sorte de recharge par induction ? Oui et non, car les autos- tamponneuses n’ont pas de batterie !

Le concept n’est donc pas de recharger la batterie d’un véhicule en roulant, mais plutôt d’envoyer du courant directement dans le moteur. Pas fou comme idée ! Moi en tous cas j’ai fait WOW ! en lisant ça.

Imaginez une autoroute électrifiée comme dans un stand d’autos-tamponneuses ! Dès qu’on arriverait là-dessus, notre batterie cesserait de se vider. On pourrait donc rouler à grande vitesse d’une grande ville à une autre sans avoir à se recharger ! Et dès qu’on quitterait cette autoroute électrifiée, notre voiture fonctionnerait à nouveau avec la batterie.

Intéressant n’est-ce pas ? Eh bien, c’est ce que Stellantis et d’autres partenaires tels ABB, A35 Brebemi et Iveco Bus expérimentent en ce moment en bordure de l’autoroute A35 près de Chiari, en Italie. Après…

Source : roulezelectrique.com