Tesla Model 3 Highland

Nouvelle Tesla Model 3 Highland : pourquoi elle déçoit les fans

Actualités

Tesla a officiellement dévoilé la nouvelle version de sa célèbre Model 3. Baptisée du nom de code « Tesla Model 3 Highland », celle-ci était très attendue depuis les premières fuites sur son restyling il y a déjà quelques mois.

Si certaines rumeurs laissaient entendre que Tesla la présenterait comme « la plus grosse évolution d’un modèle de l’histoire de de la marque« , il faut se rendre à l’évidence, la révolution n’est pas vraiment au rendez-vous.

C’est même plus que ça. La nouvelle Tesla Model 3 Highland n’est au final qu’une petite évolution du modèle original, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle ne casse pas vraiment trois pattes à un canard.

En conséquence, bien que l’accueil depuis son annonce officielle soit plutôt généralement favorable, quand on gratte un peu le vernis on constate vite que les amateurs font part d’une certaine déception à la découverte des réelles caractéristiques de l’engin. De fait, ce qui ne change pas est plus important que ce qui change, même si, comme souvent, le diable se cache dans les détails.

Tesla Model 3 Highland

Beaucoup de nouveautés… cosmétiques

Au rayon des nouveautés, on notera donc un design revu, principalement sur la face avant, avec de nouveaux phares full LED plus effilés qui évoquent un peu ceux de la Model S. Le bouclier avant est également nouveau, avec moins d’aspérités. Résultat, une voiture plus profilée, ce qui se ressent au niveau de l’aérodynamique, qui devient meilleure.

L’autre grand changement visible concerne les feux arrière, qui adoptent un style plus épuré, mais qui conservent finalement la même coquille, preuve que Tesla sait faire du neuf avec du vieux sans avoir à renouveler ses chaines de production.

Sur le même sujet :  Une Tesla Model 2 à 25 000 dollars en 2024 ?

Si l’intérieur est censé être entièrement nouveau, il faut être quand même assez au fait de la Model 3 pour que les différences sautent aux yeux. En substance on retrouve le même cockpit légèrement modernisé, la plus grande différence se situant dans la disparition des manettes de clignotant et de sélection de marche/arrêt au profit de commandes tactiles sur le volant et sur l’écran. Au sujet de l’écran, la taille reste la même, seule la bordure devient plus fine, dégageant quelques pixels de plus pour l’affichage. Côté confort et insonorisation, cette nouvelle Model 3 adopte désormais un double-vitrage sur toutes ses surfaces, avant, arrière et même pour le toit panoramique.

En fait, la seule grande nouveauté intérieure concerne l’apparition d’un deuxième écran sur le dos de la console centrale pour les passagers arrière, à l’image de ce que nous connaissons déjà sur la dernière génération de Model S.

Voilà en résumé pour ce qui concerne les nouveautés.

Sous le capot en revanche, rien de nouveau, ce sont toujours les mêmes moteurs avec la même puissance. Cela étant, saluons l’effort de Tesla sur deux points : l’amélioration de l’autonomie par un travail de l’efficience et de l’aérodynamique, et la prouesse d’avoir conçu une nouvelle version de la Model 3 beaucoup mieux finie, mieux assemblée et mieux insonorisée sans en avoir augmenté le poids.

Pourquoi les amateurs sont-ils déçus par la nouvelle Tesla Model 3 Highland ?

Pour plusieurs raisons.

Toujours pas de vrai tableau de bord

Tout d’abord, les rumeurs ont longtemps laissé penser que la Model 3 new look serait – enfin ! – dotée d’un combiné d’instruments face conducteur. Si de nombreux et indécrottables fanboys prétendent, parfois avec une petite dose de mauvaise foi, ne pas être dérangés par l’absence de « vrai » tableau de bord, il s’avère que la plupart espéraient l’arrivée de ce cadran à l’instar de celui de la Model S et X. Encore raté ! Tesla s’obstine dans cette voie, alors qu’au final, si la marque américaine a été beaucoup copiée et imitée, elle reste la seule (avec Vinfast peut-être) à proposer un modèle doté d’un seul écran central regroupant toutes les commandes. Une aberration ergonomique et même sécuritaire pour de nombreux utilisateurs. Et aussi un repoussoir pour certains acheteurs potentiels.

Sur le même sujet :  Mercedes-Benz est le premier constructeur automobile allemand à adopter le NACS de Tesla

Toujours pas de hayon

Ensuite, toujours pas de hayon. Le coffre arrière de la Tesla Model 3 est immense, mais son accessibilité est gâchée par l’absence de hayon, au profit d’un simple couvercle de malle comme c’est souvent le cas dans les berlines. Une absence qui déçoit et frustre de nombreux observateurs et potentiels clients. La situations reste donc la même : le coffre peut contenir beaucoup… à condition de pouvoir le rentrer. Et ça ne rentre pas toujours…

Toujours pas d’amortissement intelligent

Encore au rayon des déceptions, l’absence de système d’amortissement piloté intelligent pneumatique comme celui présent sur les Model S et X. Tesla promet pour cette nouvelle Model 3 un meilleure amortissement, plus confortable grâce à une nouvelle géométrie de suspensions, mais pas de suspension intelligente.

La Model 3 Performance a disparu du catalogue !

Enfin, et ce n’est pas des moindres, il n’y a pour le moment que deux versions au catalogue de la nouvelle Model 3 Highland, à savoir la version Propulsion « de base » et la version Grande Autonomie Dual Motor. La version Performance ultra-puissante n’est pour le moment plus au catalogue, ce qui constitue également une énorme déception pour tous ceux qui attendaient impatiemment de passer commande de leur futur bolide. On n’en sait pas plus pour le moment sur l’arrivée (ou pas) prochaine de cette version Performance, mais ce serait un vrai creève-coeur si Tesla avait tout simplement décidé de la supprimer du catalogue. En même temps les exemplaires en circulation pourraient devenir collector et même reprendre de la valeur sur le marché de l’occasion !

Sur le même sujet :  Pourquoi Tesla rachète cette start-up à la technologie particulière ?

Alors tout n’est pas sombre au royaume de la nouvelle Model 3, mais il y a quand même de la déception dans l’air pour une évolution qui était tant attendue !

Lancement Tesla Tesla Model 3 Tesla Model 3 Highland

Related Posts