Faut-il miser sur l’hydrogène pour la mobilité individuelle ?

Actualités France

Publication ou dernière mise à jour le 21/05/2021

Premier vice-président de l’OPECST, Gérard Longuet préfère réserver l’hydrogène à la mobilité lourde en attendant davantage de maturité de la filière.

Dans une vidéo d’un peu plus de 2 minutes, il indique que « l’hydrogène devrait apporter une mobilité décarbonée pour les transports lourds dans une première étape et peut-être dans une seconde étape pour les véhicules légers ».

Pourquoi cette prise de position ? Comme représentant de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques, le sénateur de la Meuse a pour mission de conseiller les élus avec que ne soient prises des décisions engageant l’Etat.

Dans la note numéro 25 d’avril…

> Lire la suite…

Source : www.automobile-propre.com