Première expérience de conduite sur les motos électriques italiennes d’Energica : Je ne peux m’empêcher de sourire

Actualités France

Publication ou dernière mise à jour le 16/06/2022

Aujourd’hui

Première expérience de conduite sur les motos électriques italiennes d’Energica : Je ne peux m’empêcher de sourire

Micah Toll

– 15 juin 2022 11:53 am PT

@MicahToll

Au début de l’année, j’ai été invité au Nasdaq par la société d’investissement dans les véhicules électriques Ideanomics pour examiner de plus près la toute dernière acquisition de la société : les motos électriques de course à forte puissance d’Energica. La matinée a commencé par l’observation de cadres en costume (comme dans Brooks Brothers, pas Dainese) jetant une jambe sur les motos à Times Square. Mais le lendemain, c’était mon tour. Et bien que le cœur de Manhattan ne soit pas nécessairement le premier endroit auquel on pense pour un essai de moto surpuissante, j’ai quand même réussi à me retrouver à court d’accélérateur alors que nous roulions sur les autoroutes autour de l’île.

Quelles autoroutes ? Je n’en ai aucune idée. Je ne connais pas grand-chose de NYC, et il est vrai que la plupart de mes connaissances de la ville viennent de… Seinfeld. J’ai été surpris d’apprendre qu’ils avaient des téléviseurs dans les cabines – ceux-ci ne figuraient dans aucun épisode que j’ai vu.

Mais le manque de familiarité avec mon environnement était peut-être pour le mieux, car cela signifiait que je pouvais me concentrer davantage sur les motos que d’essayer de reconnaître des vues familières.

Je crois fermement à la doctrine ATGATT (all the gear, all the time), même s’il m’arrive parfois de déraper. J’ai donc enfilé ma veste d’équitation en maille blindée Dainese et enfilé mon casque AGV K6 avec le reste de mon équipement pour ma toute première sortie sur un Energica – une sortie que j’attendais depuis des années.

Comme un enfant dans un magasin de bonbons, j’étais excité par les glorieuses options qui s’offraient à moi. Energica n’a pas déçu, apportant un exemplaire de chaque modèle (à l’époque, donc sans compter l’Experia dévoilé il y a deux semaines). L’Energica Ego est le modèle de course le plus sportif de la marque, et est un peu plus…

Source : electrek.co