L’entretien d’une voiture électrique : plus simple et moins coûteux

Dossiers pratiques

Publication ou dernière mise à jour le 10/02/2022

Une voiture beaucoup plus simple

Pas de pistons, d’embrayage, de boîte de vitesses, de bougies, de carburateur, d’huile, de filtre à particules, etc… dotée d’un nombre de pièces beaucoup plus réduit (environ 50 contre plus de 600 dans un modèle thermique), une voiture électrique est bien moins complexe qu’une voiture essence ou diesel. 

Moteur électrique, batterie, calculateur… les pièces spécifiques aux véhicules électriques ne sont pas soumises à un entretien particulier. Contrairement à un modèle thermique, le moteur d’une voiture électrique n’a pas à être lubrifié. Idem au niveau de la batterie, dont les cellules ne nécessitent aucune maintenance régulière. Lors des opérations de maintenance,…

Une voiture beaucoup plus simple

Pas de pistons, d’embrayage, de boîte de vitesses, de bougies, de carburateur, d’huile, de filtre à particules, etc… dotée d’un nombre de pièces beaucoup plus réduit (environ 50 contre plus de 600 dans un modèle thermique), une voiture électrique est bien moins complexe qu’une voiture essence ou diesel. 

Moteur électrique, batterie, calculateur… les pièces spécifiques aux véhicules électriques ne sont pas soumises à un entretien particulier. Contrairement à un modèle thermique, le moteur d’une voiture électrique n’a pas à être lubrifié. Idem au niveau de la batterie, dont les cellules ne nécessitent aucune maintenance régulière. Lors des opérations de maintenance,…

Source : www.je-roule-en-electrique.fr

Sur le même sujet :  Test de la Trottinette Electrique Dualtron Thunder : Effet Waouh Garanti !