Trottinette électrique

Code de la Route : qu’en est-il des trottinettes électriques ?

Dossiers pratiques

Publication ou dernière mise à jour le 26/08/2022

(source de l’image : https://pixabay.com/fr/photos/e-scooter-scooter-scooter-%c3%a9lectrique-5432641/)

Face au succès retentissant des trottinettes électriques, elles ont été intégrées en 2019 au Code de la Route au même titre que certains engins motorisés, comme les monoroues ou les gyropodes.

On parle désormais d’Engin de déplacement personnel motorisé (ou EDPM). Si vous possédez une trottinette électrique, vous devez ainsi connaître vos droits mais aussi vos obligations. Selon l’avis de WegoBoard, c’est la condition sine qua non pour pouvoir circuler en toute sécurité.

Les performances d’une trottinette électrique et les équipements à avoir

Le Code de la Route a fixé plusieurs règles afin de faciliter et réguler la circulation des trottinettes électriques mais surtout pour sécuriser leur utilisation.

Ces engins de déplacement personnel motorisés ne doivent tout d’abord pas dépasser les 25 km/h (voire moins selon certaines autorités locales, comme à Paris où la vitesse maximale autorisée est de 10 km/h). Si votre trottinette excède cette limite, vous devez alors la faire brider par un professionnel. Si vous continuez à utiliser une trottinette qui n’est pas bridée, sachez que le code de la route prévoit une amende de 150 € pour toute personne roulant au-delà de la vitesse autorisée de 25 km/h.

Côté équipement, le Code de la Route notifie l’obligation de disposer de feux de position (à l’avant et à l’arrière) ainsi que d’un système de freinage et d’un avertisseur sonore. De plus, vous devez installer sur votre trottinette électrique des catadioptres (des dispositifs réfléchissants, à l’arrière et sur les côtés).

Sachez par ailleurs que si le port du casque n’est pas obligatoire, il est toutefois vivement recommandé. De même, les professionnels vous conseillent de porter des vêtements réfléchissants qui vous permettent d’être visibles de loin.

Les règles de conduite d’une trottinette électrique selon le Code de la Route

En tant que conducteur de trottinette électrique, vous devez savoir que vous ne devez en aucun cas utiliser des écouteurs ou un casque, ni téléphoner en roulant. De même, il est interdit de transporter un passager. L’usage est strictement personnel et les enfants de moins de 12 ans ne sont en outre pas autorisés à en conduire une sur la chaussée.

Les utilisateurs de trottinette électrique doivent en toute circonstance faire preuve de la plus grande attention et d’une extrême vigilance.

Quid des autres automobilistes ?

Si les utilisateurs de trottinettes électriques ont des droits et des devoirs, les automobilistes doivent également tout faire pour cohabiter avec eux sur la chaussée.

Il faut d’ailleurs savoir que comme ces engins font désormais partie du Code de la Route français, il est possible de tomber sur des questions lors de votre examen de permis de conduire ! D’où l’importance de parfaitement connaître la réglementation sur les trottinettes électriques, que ce soit en tant qu’usager que comme conducteur automobile qui les côtoie.

Rouler avec une trottinette électrique offre de nombreux avantages. Pour en profiter pleinement et circuler en toute sécurité, il est toutefois important de prendre connaissance des règles de conduite. Vous pourrez alors l’utiliser sereinement et en parfaite harmonie avec les autres usagers de la chaussée !

code de la route trottinettes électriques