La France reporte la baisse des subventions aux voitures électriques

Actualités France Actualités Internationales

Publication ou dernière mise à jour le 26/10/2021

Le gouvernement français prolonge ses subventions pour les voitures électriques et hybrides rechargeables jusqu’au 1er juillet 2022 au niveau actuel. Le plan initial était de réduire davantage les subventions actuellement accordées à partir du 1er janvier 2022.

Petit bilan : Comme en Allemagne, la France a décidé de relever les taux de subvention en mai 2020 dans le cadre d’un plan de restructuration de l’industrie automobile. La principale raison était la chute des ventes due à la crise de Corona. Cependant, le gouvernement a adopté une approche plus modérée que les Allemands : le taux de financement maximum est passé de 6 000 à 7 000 euros. Dans le même temps, la demande a été dynamisée avec une prime à la casse pour les acheteurs privés. Même à ce moment-là, le gouvernement a exprimé son intention de réduire lentement les taux de subvention en conséquence.

À la mi-2021, le taux maximum a ensuite également été abaissé de 7 000 à 6 000 euros. Cependant, le gouvernement suspend désormais la nouvelle réduction prévue de 1 000 euros à la fin de l’année. Les acheteurs peuvent donc compter sur les taux de subvention actuellement applicables jusqu’à mi-2022. Cela marche…

Lire la suite (en allemand)…

www.electrive.net